mars 7th, 2018

Le monde tourne autour d’un tyran Allemand

Il est de retour est un roman écrit par Timur Vermes mettant en scène Adolf Hitler en 2011.Le roman est une narration entreprise par Hitler lui-même.Ce roman évoque un sentiment comique reposant d’abord sur des réactions d’Hitler et sur ses réactions souvent paradoxales face à ceux qui « l’aiment »ou qui le haïssent aujourd’hui.

Timur VERMES

De mère allemande et de père juif-hongrois réfugié en Allemagne en 1956, Timur Vermes est né à Nuremberg en 1967.                                              Après des études d’Histoire et de sciences politiques, il devient journaliste et contribue à de nombreux journaux et magazines.Succès colossal en Allemagne, vendu dans 35 pays, Il est de retour est son premier roman.

Succès inouï, traduit dans trente-cinq langues, Il est de retour est un véritable phénomène  aussi hilarant que grinçant qui nous rappelle que face à la montée des extrémismes et à la démagogie, la vigilance reste nécessaire. Le roman possède une réinterprétation en film réalisé par David Wnendt qui est sortie en octobre 2015 en Allemagne.

 

Le 30 août 2011, Adolf Hitler se réveille dans un terrain vague à Berlin sans aucun souvenir de ce qui s’est passé depuis fin avril 1945. Il déplore les changements sociaux et politiques survenus en Allemagne depuis sa mort. Sans abri et sans ressources, il interprète tout ce qu’il voit en 2011 avec un regard « nazi ».Bien que tout le monde le reconnaisse, personne ne croit qu’il est vraiment Adolf Hitler. À la place, ils pensent que c’est un comédien. Dès lors, les vidéos de ses coups de gueule télévisuels deviennent d’énormes succès sur Youtube, il obtient ainsi le statut de célébrité moderne en tant qu’interprète.

Timur Vermes a l’intelligence de révéler le potentiel comique d’une telle situation comme un quiproquo magistral avec d’un côté le monde entier ne voyant en lui qu’un sosie fou fan de Hitler, et de l’autre, le vrai Hitler luttant pour remettre de l’ordre dans un pays qu’il juge au bord du gouffre. Dans ce roman on va suivre Hitler au XXIème siècle qui le change de son époque où il était le Führer…On va le suivre quand il ne sera pas pris au sérieux mais voulant reprendre son territoire.

C’est un excellent choix de lecture , je recommande ce livre car il est assez simple à lire et il nous dévoile le côté comique d’un personnage que tout le monde connait et qui exploite sa terreur face au monde.

Nathan, 606

 

mars 6th, 2018

Il est de retour, pauvres de nous…

Car  » il « , c’est Hitler, il se réveille en uniforme en 2011 dans un parc au milieu de Berlin, dans le quartier turc. Il est accueilli par un propriétaire de kiosque, où il travaille quelques jours pour finalement faire une carrière télévisée de comédien.

L’auteur est né en 1967 en Allemagne de parents allemands et hongrois. Le livre est écrit du point de vue du dictateur avec un récit à la première personne. Le lecteur est ainsi tout de suite confronté avec l’avancée psychologique du personnage.

Ce n’est  » que  » dans un livre, heureusement. Mais pauvres de nous quand même, car ce livre est à mon sens assez affligeant. Je ne suis pas sûr d’avoir compris l’idée de base, certainement une dénonciation de la société actuelle ( allemande), hypocrite, superficielle et souvent intolérante, et un rappel de l’histoire terrible de l’Allemagne nazie.

Personnellement j’ai trouvé le roman ennuyeux, répétitif et pas drôle, et par dessus le marché pauvre en enseignements historiques ou en leçons. De même, les personnages, Hitler comme son entourage de la société de production, m’ont semblé être des abrutis finis. Ne parlons pas des pseudo-gags sur la découverte du monde moderne que j’ai trouvé assez nuls!

Bref, un thème provocateur et passionnant, mais un résultat qui ne m’a pas plu. Une déception à la hauteur de mes espoirs, car cette période de l’histoire allemande, notamment le mécanisme d’accession au pouvoir d’Hitler par des voies démocratiques, m’intéresse beaucoup.

Adel, 606

février 11th, 2018

Le Führer de retour !

 Ce livre a été un grand succès en Allemagne. Timur VERMES va nous raconter la vie de Hitler dans les temps modernes, tout en restant à la fois dans le sérieux mais aussi avec de la comédie.

Je veux parler d’Il est de retour .

De mère allemande et de père juif hongrois réfugié en Allemagne en 1956 , Timur VERMES est né à Nurembreg en 1967. Après des études d’histoire et de sciences politiques, il devient journaliste et contribue à de nombreux journaux et magazines.

Il est de retour met donc en scène l’arrivée d’Hitler en 2011 précisément, soixante six ans après sa mort. Hitler se réveille après tout ce temps dans un terrain vague et va se rendre compte que tout a changé . Il n’y a plus rien comme avant: plus de nazis, les étrangers sont partout, une femme est au pouvoir et le pire pour lui: plus personne ne fait de salut nazi !

Hitler part donc avec la volonté de remettre les choses dans « le droit chemin ». Mais pour cela il a besoin d’aide, il a besoin que tout le monde l’entende . Et bien sûr, il va y arriver ! Au début grâce à youtube , puis par les médias il se fait rapidement connaitre et finit donc par passer à la télé mais tout le monde pense bien évidement que c’est juste un acteur qui joue le rôle d’Hitler car personne ne se doute bien sûr que c’est le vrai Hitler, celui de la seconde guerre mondiale, le Führer !
Tout au long du livre, Hitler fait des discours parlant de certains événements de la guerre, détournant bien souvent le sujet initial de discussion à son avantage et il arrive aussi et surtout à manipuler en quelque sorte les autres personnages grâces à ce procédé.

Ce qui est assez impressionnant, c’est que cela amène même certains personnages à dire que certains événements affreux advenus durant la guerre ne seraient finalement pas si mauvais et affreux .
J’ai d’ailleurs beaucoup aimé ce livre pour cette raison ainsi que pour d’autres.  Ce livre montre très bien comment l’esprit peut être manipulé .

Mais Il est de retour ne montre-t’il que cela? Non, il est aussi assez marrant de voir Hitler perdu dans cette époque qui n’est pas la sienne.

Je pense que ce livre est un bon choix de lecture. Timur Vernes l’a très bien écrit bien que cela soit son premier livre.

Je pense donc que j’aurais voté pour lui s’il était arrivé en tête du trio final pour toutes ces raisons.

Léa,  606

janvier 28th, 2018

Critique de « Il est de retour »

C’est l’histoire d’un personnage historique, qui est de retour en Allemagne en 2011 : Hitler.

Ce roman est écrit par Timur Vermes, un journaliste, qui a écrit ce roman satirique, qui se moque d’Hitler et critique les médias sur internet,comme   YouTube.

Le début de l’histoire est intéressant car on voit, à travers les yeux d’Hitler, la comparaison entre des anciennes et nouvelles inventions ; en passant par les laveries automatiques jusqu’à l’ordinateur. Le début du roman nous permet de voir Hitler,ne connaissant rien au monde actuel. C’est assez drôle parce que le personnage principal, n’est pas à sa place en 2011.

En revanche, je n’ai pas lu ce livre en entier car l’histoire est trop monotone et toutes les descriptions des nouvelles technologies deviennent assez vite ennuyeuses. De plus, je n’ai pas aimé la réaction des gens qui ne  reconnaissent pas Hitler quand il le croisent dans la rue alors qu’il a des caractéristiques assez prononcées comme sa moustache, sa frange ou encore sa veste son costume nazi. 

Dans la suite de l’histoire, on voit qu’Hitler veut reprendre le pouvoir en utilisant les médias, et il se trouve justement qu’il réapparaît au début du roman dans un quartier où les médias y sont en grand nombre. Grâce aux rencontres qu’il fait, il arrive à trouver une équipe de production d’émission qui veut bien lui proposer de faire une émission sur lui.

Finalement, ce livre m’a plu car il y a un peu d’humour , en revanche il est rapidement et ennuyeux car c’est un peu la même chose dans le début du roman.

Richard 603

janvier 28th, 2018

« Il est de retour », mais en 2011…

      Il est de retour, écrit par Timur VERMES, est un roman satirique, qui vise à faire rire le lecteur tout en faisant passer un message grâce à , d’abord l’anachronisme d’Hitler car ce personnage historique ne peut pas apparaître en 2011, mais ensuite avec les paradoxes de l’incompréhension : Hitler ne comprend pas et personne ne le comprend.

L’auteur met en scène un personnage très célèbre de l’histoire : Adolphe HITLER. Ce personnage est un dictateur qui a créé le parti national-socialiste des travailleurs allemands, en 1920, basé sur la « théorie des races » apparut en 1933 .  Ce personnage est de retour en 2011 : il est déboussolé ! En effet beaucoup de choses ont changé par rapport à 1945, comme la société, les nouvelles technologies (téléphones portables, ordinateurs, ou encore machines à laver), puis, peu à peu il devient la « bête de foire » des journalistes.

     Ce livre est très long à lire car l’histoire est très répétitive . En effet, les passages où le protagoniste est confronté aux nouvelles technologies sont amusants mais cela devient vite lassant. J’ai sauté quelques chapitres.

  Dans ce livre la satire me semble adaptée car l’auteur a voulu faire rire les lecteurs sur un sujet qui n’est pas très utilisé en comédie. Cependant,il a pris un risque car ce sujet ne plaît pas forcément à tout le monde. 

 Briag, 603

janvier 28th, 2018

Hitler de retour…

Livre allemand sur l’hypothétique retour d’Adolf Hitler dans nos temps modernes. Livre classé dans comédie, la plupart des critiques parlent d’un livre drôle, à se tordre de rire… Moi j’y ai surtout vu le message de fond, parfaitement dans l’actualité… Un très bon livre qui fait réfléchir sur le monde actuel, les extrémistes, la manipulation médiatique… Un genre d’expérience sociale fictionnalisée, à cheval entre le film »Connasse, princesse des cœurs » et « La vague ». Est-ce que l’histoire pourrait se répéter ? C’est la grande question de ce livre, caché sous cette comédie… Vous verrez qu’avec de beaux discours bien ficelés, on peut faire ce qu’on veut de l’opinion publique… Effrayant… Vraiment à lire…

Sujet original et pas évident. J’ai trouvé cela parfaitement réussi, on rit et réfléchit à la fois. Livre très pédagogique sur la montée du totalitarisme. On pourrait imaginer qu’il soit lu dans les écoles. Sans conteste une bonne claque romanesque pour moi !

Ce roman proposé par Timur VERMES est satirique car il se moque d’Hitler.

francois 603