novembre 26th, 2012

critique jesus et tito

Je vous conseille de lire Jesus et Tito
En 1970, dans la Yougoslavie de Tito, Velibor veut devenir footballeur. Il est partagé entre deux icônes le maréchal Tito et Jesus .
Velibor Colic est installé en France depuis qu’il a quitté, en 1992, sa Bosnie natale, ce réfugié politique a commencé à écrire des romans , notamment Jesus et Tito . Ce livre nous montre comment vit un enfant sous le régime totalitaire et communiste de son pays . L’auteur a introduit tout au long de son récit des faits réels et personnels . L’écriture de ce roman est fluide et captivante . On s’identifie au personnage aussi car l’auteur écrit de façon crue, à la portée de tous.

Anthonny 609

octobre 24th, 2012

Otit te susèj

Nous avions eu le plaisir de lire ce roman qui met en scène un côté historique plutôt humoristique. C’est un livre qui se lit facilement et rapidement, le vocabulaire utilisé est familier. Voici un exemple d’extrait que nous avions particulièrement apprécié: « Vers dix heures, notre ennemi juré, Oskar, se pointe avec sa luge en bois. Il porte une écharpe mauve, comme une fille. Tiens, dit Pips, voilà le pédé… ». Seul le passage concernant le service militaire du personnage principal est inintéressant, il n’y a aucune action.

Nous vous souhaitons tout de même une bonne lecture!!

Ylhem, Aude, Sandra et Céline.