janvier 29th, 2015

Notre réflexion : un bon roman selon les lycéens, c’est…

 

Nous avons essayé de définir plusieurs critères qui représentent nos préférences de lecture.

Pour le genre du roman , une adaptation originale d’un classique de la littérature , comme dans Meursault, Contre-Enquête, ou un fait d’actualité sont en général bien perçus.

Les personnages qui sont le plus appréciés sont ceux qui ont une vie originale , un destin extraordinaire. Nous aimons aussi plonger dans la mémoire du personnage : un récit ponctué par des analepses permet de revenir dans son passé, comme dans Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, ou  La 5ème vague.
Pour ce qui est du récit, une histoire avec un thème léger qui divertit le lecteur lui permet d’apprécier la lecture. Pour d’autres, le fait de mêler litterature et un autre thème, la science par exemple, comme dans La formule préférée du professeur, augmente l’intérêt de la lecture.
En ce qui concerne l’écriture, la simplicité et la fluidité rendent le livre plus attirant.
Les lecteurs aiment se sentir déroutés par l’intelligence hors du commun d’un personnage ou encore être transportés dans un autre monde. Nous aimons bien percevoir le point de vue qu’exprime l’auteur sur le monde, comme Kamel Daoud, dans son livre Meursault, Contre-Enquête.

 

Rayan, Gines , Johan , Nathan, 601

janvier 16th, 2015

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Le livre Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire a été écrit par Jonas Jonasson en 2009.
C’est un livre suédois qui a été traduit en français en 2011. Il y a également une adaptation au cinéma.
Ce livre raconte l’histoire d’une personne âgée, Allan, ne voulant pas fêter son centième anniversaire, d’où le titre. Il décide donc de fuguer de sa maison de retraite.
Ce livre contient beaucoup de descriptions et je pense qu’il pourrait plaire à des lecteurs patients.
Les péripéties sont parfois intéressantes mais cela devient vite ennuyeux.
Cependant, la lecture n’est pas difficile mais je n’ai pas trop apprécié l’histoire qui parait difficile à finir.

Alison Vanheule.

janvier 16th, 2015

Cent ans et puis quoi encore ?!

Ce livre a été écrit par Jonas JONASSON en 2011.
L’histoire qui est racontée est celle d’un vieux monsieur qui ne veut pas fêter son centième anniversaire. Il décide donc de s’enfuir de sa maison de retraite quelques heures avant la fête qui avait été organisée pour célébrer son anniversaire. Allan Karlsson s’embarque donc dans une folle aventure, il fait plusieurs rencontres, dont une en particulier qu’il aurait sûrement préféré éviter.

Ce livre est assez original et plutôt drôle. En revanche certains passages sont trop longs et il y a beaucoup de répétions. J’ai eu du mal à rentrer dans ce livre et même à continuer sa lecture.

Léa H. 613

janvier 15th, 2015

Un livre intelligemment drôle et drôlement intelligent

Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de traditions, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débute alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au cœur de l’histoire du XXe  aux côtés d’un escroc, d’un vendeur de hot-dogs, d’une rousse et d’un éléphant…. Méfiez-vous des apparences! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle sanguinaire. Grâce à son talent pour les explosifs, Allan Karlsson s’est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d’événements majeurs, qu’ il a influencé plus ou moins volontairement, aux côtés des grands de ce monde.

Commençant le livre, je fus surprise de passer à un chapitre qui racontait la vie d’Allan, quand il était enfant. Râlant, je passai plusieurs pages, espérant que j’allais revenir au récit de 2005 et de la fuite du vieillard. Puis, je suis tombée sur une phrase qui m’a surprise et, comprenant mon erreur, j’ai fait machine arrière pour lire les deux pages que je venais de sauter. J’avais failli faire une grosse bêtise en ne les lisant pas.
Alternant les chapitres sur toute la vie mouvementée d’Allan et ceux qui se passent lors de sa cavale, le livre prend toute sa saveur.

On en sort presque triste de devoir quitter cet incroyable papy au bout de ces 500 pages. Tout est à mourir de rire, une fugue et une cavale complètement décalée et déjantée et des personnages hauts en couleurs. Mais attention, munissez-vous de votre deuxième degré, sinon, vous risquez de pointer les incohérences dans la vie d’Allan. En effet, peu d’entre nous peuvent se vanter d’avoir pris une cuite avec Franco, Truman, Staline et autres.

J’ai eu un sourire bête durant toute ma lecture. Je recommande donc ce roman à toute personne avide de plaisir.

Manon TUXAGUES.

601

janvier 12th, 2015

Critique – Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Ce livre a l’avantage d’être humoristique en restant sobre et intéressant. Avec ce livre, on peut revisiter l’Histoire grâce aux histoires racontées et vécues par cet homme au cours de sa vie. Il a été écrit par Jonas Jonasson et est paru en 2012.

Ce livre fait partie des livres distrayants, c’est-a-dire qu’il est plutôt drôle, il est peut-être commercial et un peu trop accessible mais il se lit vite et il n’y a pas de temps mort.

Au niveau du traitement des personnages, c’est original. Un papy anarchiste, communiste, ingénieur dans l’atomique, qui aime faire péter des bombes et qui fugue le jour de ses 100 ans, quoi de mieux qu’un grand-père comme ça !

Le livre se rit des communistes, des américains, des corrompus, des bourgeois, des anarchistes, des religieux, des jeunes, des vieux, des intellectuels et de beaucoup d’autres. Tout en les mettant en valeur à sa manière. Il faut avouer qu’un certain talent est requis pour mettre de la cohérence dans un personnage aux aventures si déjantées !

J’ai bien aimé ce livre, il est à la fois drôle mais fait preuve de suspense et il a une histoire qui tient la route. Je le recommande pour toute personne qui souhaite s’amuser en lisant tout en ayant envie d’en savoir plus sur le personnage qui malgré tout, reste assez unique.

613 – Guillaume S.

décembre 28th, 2014

Un vieux pas comme les autres

«  Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » est un roman suédois qui a été écrit par Jonas Jonasson en 2009 et traduit en français en 2011, il a ensuite été adapté au cinéma en 2014.

 L’histoire commence en Suède quand Allan Karlson s’échappe de sa maison de retraite le jour de ces cent ans. Après s’être échappé, Allan se rend à la gare et malencontreusement il prend le bus avec une mystérieuse valise qui lui coûtera plusieurs péripéties.Tout au long de ce livre, Allan Karlson nous fera voyager et racontera sa jeunesse et alternera les chapitres avec sa vie actuelle.

 L’histoire est originale et intéressante cependant quelques passages sont beaucoup trop longs car il y a trop de descriptions et cela en devient lassant. Ce livre est captivant malgré le fait qu’il n’y ait pas assez d’actions, il vaut mieux donc être un lecteur patient.

                                                                                            Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire.

                                                                                                                                                                Lolita, Tom, Léa, Alison et Laura.