28 janvier 2018

Critique de « Il est de retour »

C’est l’histoire d’un personnage historique, qui est de retour en Allemagne en 2011 : Hitler.

Ce roman est écrit par Timur Vermes, un journaliste, qui a écrit ce roman satirique, qui se moque d’Hitler et critique les médias sur internet,comme   YouTube.

Le début de l’histoire est intéressant car on voit, à travers les yeux d’Hitler, la comparaison entre des anciennes et nouvelles inventions ; en passant par les laveries automatiques jusqu’à l’ordinateur. Le début du roman nous permet de voir Hitler,ne connaissant rien au monde actuel. C’est assez drôle parce que le personnage principal, n’est pas à sa place en 2011.

En revanche, je n’ai pas lu ce livre en entier car l’histoire est trop monotone et toutes les descriptions des nouvelles technologies deviennent assez vite ennuyeuses. De plus, je n’ai pas aimé la réaction des gens qui ne  reconnaissent pas Hitler quand il le croisent dans la rue alors qu’il a des caractéristiques assez prononcées comme sa moustache, sa frange ou encore sa veste son costume nazi. 

Dans la suite de l’histoire, on voit qu’Hitler veut reprendre le pouvoir en utilisant les médias, et il se trouve justement qu’il réapparaît au début du roman dans un quartier où les médias y sont en grand nombre. Grâce aux rencontres qu’il fait, il arrive à trouver une équipe de production d’émission qui veut bien lui proposer de faire une émission sur lui.

Finalement, ce livre m’a plu car il y a un peu d’humour , en revanche il est rapidement et ennuyeux car c’est un peu la même chose dans le début du roman.

Richard 603

Commenter l'article