7 mars 2018

La vie d’une pêche

Membrane, écrit par Chi Ta-Wei paru en Mars 2017 est un livre de science fiction très peu ordinaire , l’histoire , l’intrigue , le folklore asiatique ne sont pas des choses que l’on a l’habitude de lire .

Membrane n’est pas très compliqué à lire cependant, il n’est pas facile de comprendre un livre aussi original. Durant tout le récit, l’auteur jonglera entre passé et présent, il y aura non pas une Momo dans ce livre, mais deux: Momo enfant et Momo Adulte .

L’histoire se passe dans un futur fictif proche , où l’humanité vit sous la mer car les radiations solaire lui sont insupportables, et qui dit futur sous marin dit robot, la vie des habitants dans Membrane est remplie de robots, d’androïdes, toute sorte de technologie avancée .

Momo est une jeune esthéticienne certes très réputée mais aussi marginale et solitaire, elle vit une vie assez banale, n’a pas de petit ami, pas d’ami proche, une mère passant très peu de temps avec elle …

Les seules personnes dont elle est proche sont ses clients car lors de leurs séances , elle écoute leurs problèmes , elle sert un peu de psy en plus d’être esthéticienne et de les détendre .
Elle reproche à sa mère de ne plus être aussi proche d’elle que lorsqu’elle était enfant .
Elle lui en veut mais est surtout curieuse , curieuse de connaitre la vraie raison de cet éloignement …

Malgré le fait que Membrane ait beaucoup d’intrigues, certaines plus compliquées que d’autres, on arrive à deviner ce qui s’est passé avec toute les informations que Chi Ta-Wei nous donne au cours de cette magnifique histoire .

Une histoire originale , racontée de manière originale, avec un personnage et un folklore originaux, tout ceci bien mélangés, et on obtient une fin extraordinaire !

Membrane n’est pas forcément facile à cerner au début et peut facilement vous perdre si vous n’êtes pas concentrés , mais accrochez-vous , car ce livre , cette œuvre , ce chef d’œuvre en vaut bien la peine !

René, 606

Commenter l'article