28 janvier 2018

Le Kaléïdoscope de la Citoyenneté ! Tableau n°8: L’éducation

LE FILS. – Papa c’est quoi l’éducation ?

LE PERE. – Mmmh, et bien disons que… Ah je sais !.. Dis-moi, pourquoi me demandes-tu cela ?

LE FILS. – Bah, j’en ai entendu parler à la télévision…

LE PERE. – Ok, tu aimerais donc savoir ce qu’est l’éducation ?

LE FILS. – Oui.

LE PERE. – Et bien c’est ça l’éducation…

LE FILS. – Hein ?!

LE PERE. – Je t’explique : tu attends une réponse, donc tu aimerais développer une connaissance intellectuelle et tu me le demandes à moi, ton père… En te répondant, je participe donc à ton éducation. C’est comme ça que fonctionne l’éducation.

LE FILS. – Je n’ai pas très bien compris…

LE PERE. – Comment t’expliquer… L’éducation c’est apprendre un ensemble de connaissance et de valeurs morales, physiques, intellectuelles et scientifiques.

LE FILS. – C’est bien ce à quoi je pensais… Mais du coup, ça sert à quoi exactement ?

LE PERE. – Ça permet de transmettre d’une génération à l’autre la culture indispensable au développement et à l’intégration sociale.

LE FILS. – Et moi, si je veux évoluer, qui doit m’éduquer ?

LE PERE. – Ton éducation repose sur ton entourage, tes amis et ta famille, et donc : moi ! C’est en me voyant agir que tu vas refaire mes actions. Avec le temps on apprend de nos erreurs et l’éducation permet à notre progéniture d’éviter de reproduire nos erreurs passées. L’école aussi participe à ton éducation car elle t’apporte des connaissances intellectuelles, puis la société, Internet, les cultures et les religions influencent ton éducation et ton mode de vie.

LE FILS. – Je comprend mieux… Si la connaissance et l’éducation sont là pour faire évoluer les société et l’Homme, je pense que l’humanité entière devrait y avoir accès gratuitement et librement et ainsi pouvoir partager ses connaissances pour un monde meilleur.

LE PERE. – Exactement mon fils.

LE FILS. – Mais Papa… Il y a une chose qui me préoccupe… Si c’est la société qui forme notre éducation, comment sommes-nous censés savoir ce qui est bon ou mauvais pour nous ?

LE PERE. – Euh… ça c’est une autre histoire, je suis fatigué on en reparlera plus tard…

Rachid, 609

Commenter l'article