15 janvier 2015

Lecture à Haut Risque pour un Blessé

Le Rire du Grand Blessé est un roman de Cécile Coulon. Il raconte l’histoire d’un homme, 1075, agent de sécurité pour un état totalitaire, où seuls circulent les livres officiels procurant une addiction à des sensations fortes, lus durant des lectures publiques, appelées « Manifestations à Haut Risque ». Cet homme, blessé par un chien, se retrouve finalement à l’hôpital. De là débute son apprentissage de la lecture normalement proscrite pour les agents de sécurité…

Malgré un début rapide, pas forcément explicite sur l’histoire du personnage- on connaît davantage son parcours que sa vie en profondeur, l’auteur ne s’attardant pas sur la pensée du personnage au début -, on voit ce dernier évoluer et se faire une nouvelle opinion sur ce qui l’entoure et sur le régime politique en place.

Livre d’à peine 140 pages, il se lit facilement mais n’est pas forcément accrocheur pour tout le monde. Effectivement, l’univers, l’histoire et la façon dont il est écrit reste sélectif.

En conclusion, il reste plaisant à lire, il permet aussi de nous faire une idée sur ce que pourrait être un régime totalitaire où la lecture serait contrôlée et addictive.

La critique du Dimanche

Irvin, Lucas et Jules.

Commenter l'article