21 mai 2020

Un roman graphique social et percutant

J’ai bien aimé ce roman graphique car dès les premières pages l’auteur nous explique que le « concept » de nature est une création moderne et occidentale qui permet d’organiser le monde en la considérant comme une ressource utile. Par exemple, les indiens d’Amazonie développent des relations sociales avec les plantes et les animaux semblables à celles qu’ils ont avec leurs proches.

Cette BD nous ouvre les yeux sur la situation sociale de Notre-Dame-des-Landes.

Alessandro Pignocchi  voulait aller sur la ZAD de notre Notre-Dame-des-Landes pour se faire son propre avis sur cette question qui a était beaucoup médiatisée. En allant sur la ZAD il a complètement adhéré aux idées des zadistes prenant même part aux affrontements.

L’auteur essaye de retranscrire le plus fidèlement possible ce qu’il a vu sur la ZAD. Ainsi, l’auteur nous montre les scènes d’affrontements avec les CRS.

J’ai trouvé cette BD vraiment percutante. On comprend vraiment la situation précaire des zadistes qui sont loin d’être tous des « méchants » comme nous le montrent certains médias.

En conclusion, ce roman graphique nous ouvre les yeux sur une situation méconnue qui nous est présentée sous un seul angle par les médias et il nous permet d’avoir notre propre opinion.

Je conseille cette BD, personnellement ça a été une très bonne découverte.

Maxime, 609

 

Commenter l'article