7 mars 2018

Une langue fleurie et originale

Liborio, jeune garçon des rues a fui son pays, le Mexique pour les Etats-Unis. Il débarque des rêves plein la tête. À peine arrivé, il trouve un petit boulot chez un libraire hispanique. Même s’il est fort occupé par ses nombreuses lectures, ce petit nerveux se bagarre plutôt facilement surtout si on ennuie sa « gisquette »

Liborio est amoureux ou pense l’être. À travers ce récit, il nous raconte son histoire avec une langue assez fleurie et originale. À travers une belle galerie de portraits, on suit son parcours, ses galères, ses rencontres qui vont changer sa vie. C’est son penchant pour la bagarre qui le mènera sur une voie inattendue.
Un récit drôle, touchant à la langue aussi ébouriffante que Liborio. Un premier roman plutôt réussi.
Ce livre m’a plu car je m’identifie à ce personnage de Liborio qui est un garçon violent avec un parler cru mais à la fois très attachant.

Je recommande ce livre à tout lecteur aimant les conflits mais qui amènent à des histoires amoureuses .

La lecture est facile malgré les nombreuses insultes que le livre recèle. Je pense que ce livre est plutôt orienté vers un jeune public  mais rien n’empêche que des personnes plus âgées aiment ce livre.

Je le conseille donc à tout le monde

Corentin, 606

Commenter l'article